Press Releases

null

Le dette totale des consommateurs canadiens grimpe à 1,864 billion de dollars

TORONTO, ON (17 octobre 2018) – Même si la dette à la consommation totale, y compris les emprunts hypothécaires, poursuit son ascension à 1,864 billion de dollars au T2, par rapport à 1,828 billion de dollars au premier trimestre 2018 (+2,0 %) et à 1,769 billion il y a un an (+5,4 %), le rapport national sur les tendances du crédit à la consommation au deuxième trimestre de 2018 d’Equifax® Canada Co. indique une préoccupation grandissante selon laquelle les taux de défaillance commenceront aussi à augmenter dans les mois à venir.

 

Des taux d’intérêt plus élevés, un ralentissement économique et un effet défavorable sur le volume des nouveaux prêts hypothécaires entraîneront fort probablement une légère hausse du taux de défaillance. Le taux de défaillance à 90 jours et plus a chuté de 3,1 % par rapport au deuxième trimestre de 2017. Il affiche cependant une légère hausse par rapport au 1,08 pour cent durant le premier trimestre pour atteindre 1,10 pour cent au deuxième trimestre de cette année.

 

« Trois facteurs principaux entrent en jeu », explique Bill Johnston, vice-président des données et analyses d’Equifax Canada. « Les consommateurs verront leurs flux de trésorerie se resserrer alors que les taux d’intérêt continuent de grimper, ce qui peut amener des personnes à ne pas payer leur carte de crédit intégralement chaque mois. Après une période de croissance économique soutenue, on retourne à un rythme lent et régulier. Enfin, le volume du nouveau prêt hypothécaire a été négatif au cours des trois derniers trimestres. Si nous ajoutons ces éléments, nous devrions commencer à voir un mouvement à la hausse des défaillances. »

 

Les taux de défaillance reculaient pour chaque groupe d’âge jusqu’à ce dernier trimestre, lorsque les personnes âgées (65 ans et plus) sont passées d’une baisse de 7,3 pour cent il y a un an à une hausse actuelle de 4 pour cent. D’un point de vue régional, les taux de défaillance restent les plus élevés en Saskatchewan et à Terre-Neuve, respectivement de 8,6 % et 8,2 %.

 

La dette moyenne non hypothécaire a affiché une croissance de 3 % durant la dernière année, augmentant à 23 271 $ par personne. En ce qui concerne les catégories de dettes, les secteurs du prêt à tempérament, des prêts hypothécaires et des prêts automobiles ont légèrement augmenté à 10,8 pour cent, 5,4 pour cent et 6,7 pour cent respectivement d’une année à l’autre.

 

« Il y a certainement des signes de ralentissement de la demande de nouveau crédit », a ajouté Johnston. « Un marché automobile en effervescence et les rénovations domiciliaires stimulent les prêts à tempérament. Et, à ce stade, un recours moins important aux marges de crédit constitue un pas en avant, alors que le marché traverse une phase de hausse des taux. »

 

Les achats d’articles dispendieux voient les prêts à tempérament tirer la croissance du crédit vers le haut, mais les marges de crédit représentent toujours la plus grande part de la dette à la consommation. « Étant donné qu’ils ont généralement des taux variables, les marges de crédit seront le premier point d’impact de la hausse des taux d’intérêt et on commence déjà à en observer les effets. »

 

Taux d’endettement (à l’exclusion des emprunts hypothécaires) et de défaillance

Analyse des villes principales – Taux d’endettement (à l’exclusion des emprunts hypothécaires) et de défaillance

Analyse par province – Taux d’endettement (à l’exclusion des emprunts hypothécaires) et de défaillance et montant des faillites

* Les données dans ce rapport d’Equifax Canada sur les tendances nationales du crédit à la consommation pour le deuxième trimestre de 2018, y compris les scores, sont obtenues d’Equifax Canada, le répertoire qui conserve la majorité des opérations de crédit ayant lieu au Canada. Il existe plus de 25 millions de dossiers de crédit à la consommation uniques d’Equifax Canada. Les volumes de transactions pour les données sont estimés à 105 millions par mois. Les renseignements fournis dans ce rapport ont été rajustés, afin d’assurer que les données trimestrielles reflètent les résultats au dernier mois de chaque trimestre.

À propos d’Equifax

Equifax est une société mondiale de services de solutions d’information qui utilise des données fiables uniques, de la technologie et des produits d’analyse innovants et l’expertise de l’industrie pour habiliter des organisations et des personnes de partout au monde en transformant les perspectives qui aident à prendre des décisions commerciales et personnelles plus éclairées. Equifax, dont le siège social est à Atlanta en Géorgie, a des investissements ou des exploitations dans 24 pays en Amérique du Nord, en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Europe et dans la région Asie-Pacifique. Elle est membre de l’indice Standard & Poor’s (S&P) 500®. Les actions ordinaires de l’entreprise se négocient à la Bourse de New York sous le symbole EFX. Equifax compte quelque 10 400 employés partout dans le monde.

 

-30-

Renseignements :

 

Andrew Findlater

SELECT Public Relations

afindlater@selectpr.ca

416 659-1197

 

Tom Carroll

Relations avec les médias

Equifax Canada

MediaRelationsCanada@equifax.com

416 227-5290