Press Releases

null

Les Canadiens ont beaucoup à apprendre pour avoir la note de passage en littératie financière

– Selon un sondage d’Equifax Canada, les connaissances de base sont déficientes –

TORONTO, ON, 27 novembre 2018 – Selon un récent sondage * effectué par Equifax Canada, près de la moitié des Canadiens (46 pour cent) se sont donné une note de C ou inférieure en littératie financière. Les résultats du sondage ont aussi permis de constater qu’il règne une grande confusion sur ce qui entre dans un dossier de crédit et l’importance de conserver un bon score de crédit.

 

Les milléniaux (18-34) sont plus susceptibles de vérifier leur dossier de crédit et de le faire plus souvent que les Canadiens plus âgés. Lorsque nous le leur avons demandé, 60 pour cent des répondants ont dit qu’ils avaient vérifié leur dossier de crédit au cours de l’année dernière, et 39 pour cent l’avaient fait au cours du dernier mois. Néanmoins et très préoccupant, parmi les Canadiens interrogés, un sur quatre (25 pour cent) dit ne jamais avoir vérifié son dossier de crédit, et ce chiffre grimpe à 32 pour ceux âgés entre 55 et 64 ans.

 

« Ne pas vérifier votre dossier de crédit régulièrement n’est pas un cas où ‘moins on en sait, mieux on se porte.’ » fait remarquer Julie Kuzmic, directrice de la défense des droits des consommateurs à Equifax Canada. « À l’occasion, il y a des problèmes dans les données rapportées, ce qui peut se traduire par de l’information inexacte, incomplète ou frauduleuse dans le dossier de crédit. Nous ne pouvons aider les consommateurs à prendre des mesures de correction à moins qu’ils ne prennent le temps de consulter leurs antécédents de crédit. Une surveillance de crédit peut donner une tranquillité d’esprit, de même que montrer des signes précoces de vol d’identité. »

 

Comparaison transfrontalière : É.-U. comparé au Canada

Les Américains ont définitivement compris le message concernant la vérification de leur dossier de crédit et les avantages de connaître leurs scores de crédit. Lors d’un sondage semblable, seulement 9 pour cent des répondants étasuniens ont dit n’avoir jamais consulté leur dossier de crédit. De même, plus de répondants Américains connaissent leurs scores de crédit. Seulement 27 pour cent des Américains n’ont jamais vérifié leurs scores de crédit comparativement à 52 pour cent des répondants canadiens.

 

Les Américains ont définitivement une longueur d’avance sur les Canadiens lorsqu’il s’agit de connaître leurs scores de crédit. » indique Madame Kuzmic. « Il est important de savoir quels sont vos scores de crédit parce que les prêteurs les utilisent pour évaluer le risque qu’une personne ne les remboursera pas en temps opportun. Un score de crédit plus faible entraîne souvent un taux d’emprunt plus élevé sur l’argent qui vous est prêté. »

 

De façon générale, les scores de crédit ont une échelle allant de 300 à 900, le plus élevé étant meilleur. Un score supérieur à 660 est considéré comme bon par la plupart des prêteurs.

 

Détruire les mythes liés au crédit

Un nombre important de Canadiens interrogés ont déterminé incorrectement les facteurs suivants comme affectant de façon négative les scores de crédit :

 

  • Se voir refuser un crédit (54 pour cent ont répondu incorrectement)
  • Consulter votre dossier de crédit (29 pour cent)
  • Taux d’intérêt sur votre carte de crédit ou prêts (24 pour cent)
  • Un changement dans votre salaire (23 pour cent)
  • Participer à une orientation à l’égard du crédit (14 pour cent)
  • Dossier de conducteur (9 pour cent)
  • Votre genre (5 pour cent)

« La consultation de vos dossiers de crédit ou de vos scores de crédit n’a aucunement un impact négatif. » souligne Madame Kuzmic. « Et bien que nous soyons encouragés par le fait que les jeunes adultes vérifient leurs dossiers et leurs scores de crédit plus souvent, il est important de noter que cette tranche d’âge a systématiquement eu une note plus faible en matière de compréhension de base dans le fonctionnement de crédit. »

 

Toutefois, la bonne nouvelle, c’est qu’au moins la moitié des Canadiens interrogés ont identifié les facteurs suivants comment affectant positivement leurs scores de crédit :

 

  • Payer ses factures à temps (80 pour cent ont répondu correctement)
  • Montant dû sur les cartes de crédit et les autres prêts (74 pour cent)
  • Types de crédit que vous avez (59 pour cent)
  • Ouverture de nouveaux comptes à crédit (51 pour cent)
  • Depuis combien de temps vous utilisez du crédit (51 pour cent)

 

*Un sondage en ligne sur 1 524 Canadiens a été fait entre le 12 et 15 octobre 2018, en utilisant un panel en ligne de Léger. La marge d’erreur de cette étude est de +/-2,5 %, 19 fois sur 20. Le sondage aux États-Unis mentionné ci-dessus était un sondage à l’aveugle de plus de 1 100 consommateurs américains et a été mené en avril 2018. La marge d’erreur de ce sondage est de plus ou moins 5 pour cent.

-30-

 

À propos d’Equifax

Equifax est une société mondiale de services de solutions d’information qui utilise des données uniques, de la technologie et des produits d’analyse innovants et l’expertise de l’industrie pour habiliter des organisations et des personnes de partout au monde en transformant les connaissances en des aperçus qui aident à prendre des décisions commerciales et personnelles plus éclairées.

 

Equifax, dont le siège social est situé à Atlanta en Géorgie, a des investissements ou des exploitations dans 24 pays en Amérique du Nord, en Amérique centrale, en Amérique du Sud, en Europe et dans la région Asie-Pacifique. Elle est membre de l’indice Standard & Poor’s (S&P) 500®. Les actions ordinaires de l’entreprise se négocient à la Bourse de New York sous le symbole EFX. Equifax compte quelque 11 200 employés partout dans le monde.

 

Pour plus d’information, visitez www.equifax.com

 

 

Media Contacts:

Andrew Findlater

SELECT Public Relations

afindlater@selectpr.ca

416-659-1197

Tom Carroll

Equifax Canada

MediaRelationsCanada@equifax.com

416-227-5290